domaine curtat st joseph sous l'amandier

25,99 €

Saint-Joseph blanc – Sous l’Amandier – Dom. Curtat

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Nous avons été séduits par le fond et la finesse des vins. Les blancs mettent en évidence la roussanne et surprennent par leur fraîcheur.

 

 

 

 

 

Ce Saint-Jospeh du Domaine Curtat est un assemblage de  Roussanne (95%) et Marsanne (5%).

Couleur or pâle.

Nez de pêche, d’abricot et d’amande avec des notes de plantes médicinales.

Bouche ample et généreuse. Bonne minéralité qui donne une belle fraîcheur.

Produit épuisé

Description du Produit

Cépages et terroir

Cette cuvée « Sous l’Amandier » est issue de Roussanne (95%) et de Marsanne (5%).

Les vignes du Domaine Curtat sont situées sur un coteau granitique. La culture est très proche du bio, les traitements sont effectués avec des produits autorisés en agriculture biologique.

Vinification

Les raisins sont récoltés à la main et aucune levure commerciale n’est utilisée lors de la vinification ; l’utilisation de soufre est très faible.

La fermentation se fait entièrement en fût à basse température et l’élevage, d’une durée de 11 mois, sur lies avec des bâtonnages réguliers.

Dégustation

Couleur or pâle

Le nez présente  des notes d’abricot et d’amande avec des petites touches  de plantes médicinales.

La bouche est ample, généreuse et bien équilibrée. On y trouve une bonne minéralité qui donne une jolie fraîcheur qui forme un ensemble abouti.

Accords

L’union sera agréable avec des poissons en sauce ou des viandes blanches.

Guides

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Nous avons été séduits par le fond et la finesse des vins. Les blancs mettent en évidence la roussanne et surprennent par leur fraîcheur.

Information Complémentaire

Pays

France

Millesime

2016

Couleur

Blanc

Cépage(s)

Marsanne, Roussanne

Élevage

11 mois sur lies avec bâtonnages réguliers

Contenance

75 cl

Vigneron

Christophe Curtat

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Saint-Joseph blanc – Sous l’Amandier – Dom. Curtat”

Notre newsletter