Badel (Domaine Nicolas)

Thumbnail

Nicolas Badel originaire du Rhône septentrional est issu d’une famille d’agriculteur ; il a suivi une formation d’ingénieur avant de décider de se consacrer à la vigne.
En 1999, il prend possession de vignobles à Saint-Joseph et à Condrieu et commence à vendre son vin à la coopérative locale. Ce n’est qu’à partir de 2010 qu’il commercialise son vin à son propre nom.

Voici ce qu’il raconte de son domaine :
« Mon domaine de 7 hectares de vignes va vous surprendre par la qualité de son terroir.
Ce vignoble à taille humaine est conduit au plus près de la physiologie de la vigne, en encourageant la vie de sols, en utilisant les vertus de nombreuses plantes qui contribuent tous les jours à l’équilibre et à la vivacité du végétal.
Le raisin profite ensuite d’un accompagnement exigeant jusqu’à la bouteille, grâce à des équipements récents et une cave fonctionnelle. La touche finale est apportée par des élevages subtils et précis.
Toute le philosophie du domaine se résume pour moi en un mot : Harmonie.

Pour faire du très bon vin, trois éléments sont indispensables : du bon raisin, du bon raisin et du bon raisin ! Dans ce but, il faut un grand terroir et beaucoup de travail à la vigne.

La latitude, l’altitude, l’exposition, l’environnement sont des éléments primordiaux dans cette notion de terroir. La structure et la profondeur des sols permettent un enracinement conséquent, primordial pour l’équilibre du végétal en terme de nutriments et d’eau.

J’ai l’immense chance de travailler avec des personnes qui connaissent très bien le vignoble et sont sensibles aux exigences de la vigne. De notre amour pour cette vigne, de la précision de notre travail à la vigne dépend la qualité de chaque cuvée, de l’ambiance de travail dépend l’harmonie de domaine …

Les caractéristiques de mes différents terroirs déterminent le cépage que je choisis pour chaque parcelle. J’adapte la vigueur et la production de mes vignes aux terroirs et aux équilibres nécessaires à chaque cépage.

La conduite du vignoble s’articule autour de la gestion des différentes tailles, de la concurrence entre ceps, de l’enherbement adapté, du travail des sols sur le rang, de la vendange en vert, de la stimulation des défenses immunitaires de la vigne dans le respect de la production en agriculture biologique, dans le respect de la vie ! »

Voici le seul résultat

Notre newsletter