fbpx

Boudier (Domaine Jean-Baptiste)

Thumbnail

Jean-Baptiste Boudier, après des expériences viticoles en France dans des domaines renommés (Haut-Brion, Gauby, Rossignol, Vieux Télégraphe) et en Nouvelle Zélande, s’est installé à Pernand-Vergelesses en 2015, sur 3 hectares.

L’année 2015 a été le tout premier millésime avec une production totale modeste de 3 hectares – un hectare de Pernand Vergelesses blanc, un hectare de Pernand Vergelesses rouge 1er Cru les Fichots et un hectare de Bourgogne rouge Aloxe-Corton et Pernand Vergelesses blanc 1er Cru Sous Frétille. Ces vignobles proviennent du plus grand domaine de 7 hectares de sa famille. C’est au cours de la récolte de 2014, lorsque Jean-Baptiste a travaillé aux côtés de son père lors de la vinification, que leurs différentes visions du vin sont devenues apparentes. Ils ont décidé que Jean-Baptiste méritait de pouvoir expérimenter seul.

Bien que dans la vingtaine, Jean-Baptiste n’est pas novice. Ayant déjà accumulé une liste impressionnante de stages en France et au-delà, il a obtenu un BTS du Lycée Viticole de Beaune, une licence Science de la Vigne de Dijon et un diplôme national en œnologie de Bordeaux.

Jean-Baptise ne se dit pas bio mais insiste sur le fait qu’il travaille dans le respect de l’environnement « comme tous les producteurs de ma génération le font … ou devraient ! » Il travaille principalement ses vignes et ses sols avec soin et attention, aidé seulement au printemps et en été par quelques travailleurs saisonniers.

Afficher tous les 5 résultats

Notre newsletter